• Chez Younes à Safi

    Reportage chez Younes NAAMANE à Safi.

    Chez Younes à Safi

    Mon ami Driss m’a conseillé de rendre visite à Younes qui est un très bon colombophile à Safi, la ville des poteries. Nous voilà donc partis chez Younes où nous rencontrons Djamel BOUKILI, le roi des forums ! Il est présent sur tous les forums, en particulier sur Mondial pigeons.

    Younes est promoteur immobilier, il travaille avec son père. Il a vécu en France de 1999 à 2006 puis à réintégrer le domicile familial pour aider son père. Il joue à pigeons pour son plaisir, il adore les pigeons et c’est son père qui lui a inoculé le virus en lui offrant des pigeons alors qu’il n’avait que 7 ans. Il élève également des chevaux tels des purs sang arabes etc…

    Chez Younes à Safi

    Les installations de Younes sont simples, mais bien entretenues par l’ami Djamel appelé BOUKILI LOFT sur tous les forums. Les installations sont à l’écart de la ville et dans un cadre idyllique. Construits au dessus des écuries, les colombiers de voyage sont idéalement placés.

    Chez Younes à Safi

     

    Chez Younes à Safi

    un repro

     

    Chez Younes à Safi

    les repro

    Les colombiers de reproducteurs sont au sol avec une vaste volière qui permet une bonne aération et donc une excellente santé pour les géniteurs. Younes s’est approvisionné chez les meilleurs en Belgique et dans le Nord de la France chez André Deguillage. J’ai pris en main quelques reproducteurs et aussi quelques voyageurs et j’ai trouvé des pigeons très légers et surtout bien équilibrés. Je comprends que certains de ces athlètes aient fait des prix de tête à plus de 800 km ! Les pigeons sont déjà en forme, une peau très rose et ils sont prêts à affronter les joutes de 100 à 860 km.

    Chez Younes à Safi

     

    une championne

    Chez Younes à Safi

     

    Chez Younes à Safi

    le macôt

    Chez Younes à Safi

    le Belge

    Younes a décidé de se spécialiser dans les concours de vitesse et demi-fond, mais il garde 20% de ses voiliers pour le fond. Il a donc investi particulièrement dans des pigeons rapides et les concours vont démarrer début février d’où déjà la mise en forme des athlètes. Il jouera les concours de 100 à 700 km et gardera quelques pigeons en grand fond. C'est-à-dire que ces derniers seront lâchés dans le Sahara et devront affronter le vent et la chaleur pour rentrer au bercail.

    Chez Younes à Safi

    Après la visite des colombiers, nous allons prendre un petit repas et c’est l’occasion pour moi de faire l’interview de notre hôte du jour.

     

    Comme c’est agréable de rencontrer des amateurs qui aiment le pigeon et qui en plus sont très sympathiques. Je reviendrai à Safi pour rendre visite à Younes sans oublier Djamel qui prend soin des pigeons avec beaucoup de professionnalisme.


  • Commentaires

    1
    Dimanche 26 Janvier 2014 à 23:07

    Très intéressant ton reportage spécial colombophilie...et maman fait quoi en attendant ? elle visite ?

    Biscoth  passe ses soirées sur nos genoux, j'espère que vous ne serez pas jaloux..;bisou, Cécile

    2
    Vendredi 2 Mai 2014 à 03:53

    Bonjour ,

    Magnifique reportage

    sera mis dans le forum National de la colombophilie Marocaine 

     

    http://marocpigeon.vraiforum.com/t15647-Reportage-chez-Younes-NAAMAN-Safi.htm#p106743

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :