• chez DRISS ROGUI à FES

    Driss ROGUI Colombophile à FES

    Aujourd’hui, journée repos au soleil et visite chez Driss pour un petit reportage.

    chez DRISS ROGUI à FES

    Nous passons bien sûr beaucoup de temps sur la terrasse où se trouvent les colombiers.

    chez DRISS ROGUI à FES

    Driss me montre un pigeon dont le jabot a été détruit par un rapace, il ne peut plus manger et il est donc condamné.

    chez DRISS ROGUI à FES

    Miss Tan Tan

    chez DRISS ROGUI à FES

    Il me montre sa championne de grand fond : Miss Tan Tan deuxième de ce concours à environ 800 km et fille du fameux Tronquoy mort il y a quelques années et dont la descendance en pigeons de grand fond était excellente.

    Driss possède des origines de France (Tronquoy, Sénicourt) et des Hollandais (Kurvers, Batenburg, Bruggman), des Belges comme Marc Roosens. A partir de ces pigeons et des origines Espagnoles et Portugaises, Driss s’est forgé une base pour l’avenir. Le problème au Maroc est que les conditions météo entraînent beaucoup de pertes. Les concours vont du Sud vers le Nord, mais ils doivent affronter la pluie en février et la chaleur avec  le vent de bec en mai/juin. Driss commence au naturel pour les vitesses, puis il passe au veuvage total à partir du demi -fond. Il joue avec  la porte coulissante,  mâles  et  femelles. La sélection se fait au panier, puis pour les jeunes suivant la santé et la morphologie.

    chez DRISS ROGUI à FES

    Driss et André

    chez DRISS ROGUI à FES

    Najat et Monique

    Pour Driss, la colombophilie va continuer d’évoluer au Maroc, mais pour cela il faut que la masse écoute les conseils des anciens. La majorité des amateurs souhaiteraient la création d’une fédération nationale, mais il faudra que chacun accepte les règles qui seront mises en place.

    Driss a fait de super résultats en 2006, 2008, puis en 2010, il est champion de vitesse, 4ème de demi-fond, et en 2011 il est 2ème en vitesse.

    Son meilleur souvenir, 1er, 2ème et 5ème en 2008 sur TAN TAN à 860km.

     

    Ayant beaucoup de travail ces dernières années, Driss a levé le pied et il joue actuellement plus le demi-fond et le fond car le grand-fond est mangeur de pigeons.


  • Commentaires

    1
    jean luc
    Lundi 10 Février 2014 à 10:08

    salut andre e monique , beau periple et de belles recontres  je ne pensais  pas que la colombophile etait aussi presente au maroc  et a ce niveau  , ca donne des idées pourquoi pas ,,,,,,?????  bonne continuation

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    2
    Lundi 10 Février 2014 à 16:52

    Tu allies voyage et passion..extra ! Ce sera quoi le futur voyage ? J'ai répondu à votre demande de service par mail ce jour. Bisou, Cécile

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :